Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes bd à moi
  • Mes bd à moi
  • : Un blog consacré à la bande dessinée, de tout horizon, et à tous les produits dérivés du monde de la bd. Un blog animé par Yaneck Chareyre et Snoopy
  • Contact

Recherche

CLASSEMENT WIKIO

Wikio - Top des blogs - Illustration

13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 20:13

DeathNote01.jpg

Titre: Death Note
Tome: 1
Scénariste: Ohba Tsugumi
Dessinateur: Obata Takeshi
Editeur VF: Kana


Non, pas de rubrique "les fans ont du talent" aujourd'hui. Pas l'inspiration, et surtout, l'envie de vous parler de Death Note, que j'ai lu hier soir.
J'avais entendu parlé de ce manga à l'histoire si particulière, et j'ai eu l'occasion, en changeant de médiathèque, de tomber sur le tome 1. Je n'avais pas de bonne raison de ne pas me laisser tenter.
Et j'ai bien fait, car j'ai tout simplement adoré ce premier volume.

L'histoire raconte la rencontre entre un jeune et brillant lycéen, et un carnet maléfique, propriété d'un dieu de la mort qui s'ennuyait. Celui-ci a laissé tomber sur Terre un cahier, qui tue toute personne dont on écrit le nom, s'il est connu de vue par le détenteur du carnet. Le lycéen en question hésite puis décide de l'utiliser. Pour faire le Bien? Le Mal?

Derrière cette idée, déjà fort intéressante, le scénariste se révèle tout à fait à la hauteur, tellement l'intrigue foisonne de rélexions intéressantes.
Question de fond, peut-on tuer, et peut-on tuer au nom d'un monde meilleur? Voir même, qui peut juger qu'un monde est meilleur? La Justice passe-t-elle par l'exécution?
Mais on retrouve aussi l'illustration que tuer devient peu à peu acceptable à compter que l'on ait les mains propres. Que cela se fasse à travers un "médiateur". D'une certaine façon, comme le font les pilotes de bombardiers américains, pilonnant à coups de missiles à 3000 mètres de haut des civils deshumanisés. C'est présenté de manière fantastique, mais le propos est bien là.
L'horreur à visage humain. Cela n'est pas non plus sans rappeler les fonctionnaires qui, pendant la seconde guerre mondiale, firent transiter des listes de noms, à destination des camps de la mort, sans plus d'émotions que s'il s'agissait de tonnes de charbon.


On retrouve tout cela dans le personnage de Light Yagami. Et cela rend ce manga très très intéressant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Elixim 25/05/2009 21:48

Un manga des plus apprécié! une sacré histoire entre deux façons de voir l'avenir du monde... et une bonne prise de tête par certain moment. mais il reste un des meilleur dans le genre ^^

Yaneck Chareyre 25/05/2009 22:03


J'ai tardé à approcher cette série, mais maintenant, je compte bien rattraper mon erreur.


Lunch 17/05/2009 00:40

Je suis assez d'accord avec Maaatch.
Les deux "héros" sont aussi tordus l'un que l'autre, mais il y a des fois ou on aime bien qu'un manga ne s'éternise pas au dépend d'un scénario qui était au départ bien conçu.

Maaatch 14/05/2009 14:48

Les premiers albums sont excellents, mais je trouve que par la suite, cela devient moins bien, plus tiré par les cheveux. Mais le duel psychologique entre L et le heros est genial ! Cela reste du tres bon, à lire !

Yaneck Chareyre 14/05/2009 18:58


dès ce week-end, je tente de prendre les suivants.