Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes bd à moi
  • Mes bd à moi
  • : Un blog consacré à la bande dessinée, de tout horizon, et à tous les produits dérivés du monde de la bd. Un blog animé par Yaneck Chareyre et Snoopy
  • Contact

Recherche

CLASSEMENT WIKIO

Wikio - Top des blogs - Illustration

15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 05:30

Jazz-Maynard-tome-2.jpg

 

Série: Jazz Maynard
Tome: 2
Titre: Mélodie d'El Raval
Scénariste: Raule
Dessinateur: Roger
Editeur: Dargaud

Date de publication: Avril 2008

 


Jazz et Téo ont été recrutés de force par leur vieux copain Judas pour mener un coup particulièrement difficile. Jazz va devoir cambrioler la villa de vacance d'un mafieux roumain, afin de lui dérober une pièce de monnaie en or extrêmement rare. Faute de temps pour préparer la chose, Jazz va tenter de faire de son mieux, mais n'est pas rassuré quant à la réussite de l'entreprise.

Jazz Maynard, ce sont des albums qui nécessitent de se relire. Pour la deuxième fois, la première lecture me laisse beaucoup plus froid que la seconde. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais le constat est là.
Ce tome deux est tout à fait à la hauteur du tome 1, une très bonne bd de gangster.  Les personnages prennent de l'épaisseur. Et tous, même ceux dits secondaires. Les intrigues secondaires sont bien travaillées, même si l'on a un peu de mal à voir où se dirigent les deux auteurs. L'intrigue principale reste un peu floue encore pour l'instant, mais ce n'est finalement pas si grave. On se laisse très bien prendre par les péripéties du moment, et j'accepte bien de ne pas savoir où je vais. La toile de fonds est elle aussi très bien travaillée. J'ai hâte d'en savoir plus sur les différents acteurs de la criminalité barcelonaise selon Raule, qui commence déjà à nous donner des éléments de réponse. Hâte aussi de voir ce qu'il va advenir de Lucia, vu les propositions qui lui ont été faites dans cet album. J'ai encore plus hâte de comprendre ce que viennent faire les sabreurs dans l'histoire, déjà aperçus au tome 1, et encore présents. Dernière chose sur le scénario, très riche, vous pouvez le voir, la scène du "choix". Un mafieux arrive quelque part, et on lui propose des prostituées. Des adultes... Mais aussi des enfants. Et en quelques cases, le malaise est extrêmement prégnant. On sent l'esprit de prédateur à la recherche de sa proie, on sent l'horreur de la situation. Quel talent....
Le dessin de Roger est toujours aussi dynamique, toujours autant en phase avec l'histoire et ses rebondissements. Par contre, je suis toujours autant peu fan de sa mise en couleur.

Album qu'il faut prendre le temps de relire, mais album encore une fois très riche. Je comprends de mieux en mieux l'engouement pour cette série.

 

Ils en ont parlé: Choco, Planet BD, Graphivore,

 

Jazz-Maynard-tome-2_-planche.jpg

Logo top bd 2011

16/20

Partager cet article

Repost 0

commentaires