Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes bd à moi
  • Mes bd à moi
  • : Un blog consacré à la bande dessinée, de tout horizon, et à tous les produits dérivés du monde de la bd. Un blog animé par Yaneck Chareyre et Snoopy
  • Contact

Recherche

CLASSEMENT WIKIO

Wikio - Top des blogs - Illustration

8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 07:34

nickfury.jpg

 

Titre: Nick Fury
Réalisateur: Rod Hardy
Acteurs: David Hasselhoff, Lisa Rinna, Sandra Hess, Neil Roberts, Gary Chalks, Tracy Waterhouse, Tom McBeath, Ron Canada, Peter Haworth.....
Scénariste: David S. Goyer


Ce film a bien faillit s'arrêter très tôt, mais j'ai su rester fort et terminer sa vision.
Déontologiquement, j'étais obligé, Nick Fury est l'un des personnages importants de l'univers Marvel Comics. Inratable pour moi, c'est certain.
Bon, pour faire simple, c'est une grosse bouse. Il n'y a rien qui fonctionne. Les acteurs sont mauvais, tout spécialement l'actrice qui joue Andréa Strucker, dont le surjeu lamentable est en plus doté d'un  doublage pathétique. Le scénario est cousu de fil blanc. Nick Fury, le meilleur espion possible, qui se fait couillonner comme un gamin. Normalement, le sideckik, l'adjoint (présent dans le film), est là pour se faire avoir et démontrer la supériorité du héros. Là, le héros se fait piéger lamentablement, prouvant surtout l'ineptie du scénario. Le seul point positif est de globalement respecter les éléments de l'histoire de Nick Fury. Les effets spéciaux sont ridicules, l'héliporteur est tout sauf crédible... De quoi n'ais-je pas encore parlé? Non, j'ai fait le tour des grossieretés du film.

Tout de même, rappelons que Nick Fury est l'un des moins mauvais films de comics des années 90. Nombre de nanars encore pire avaient été réalisé. Mais rappelons aussi que Blade (qui a le même scénariste, comme quoi, on n'est pas toujours bon) n'a pas tardé à pointer le bout de ses crocs, et que suite à ça, les producteurs hollywoodiens ont commencé à comprendre qu'avec des moyens et un brin de respect, les personnages de comics pouvaient faire de bons films.
Fury est simplement le dernier avatar d'une époque heureusement révolue. Et dire que le scénario laisse entrouvert une suite possible...

Partager cet article

Repost 0

commentaires