Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes bd à moi
  • Mes bd à moi
  • : Un blog consacré à la bande dessinée, de tout horizon, et à tous les produits dérivés du monde de la bd. Un blog animé par Yaneck Chareyre et Snoopy
  • Contact

Recherche

CLASSEMENT WIKIO

Wikio - Top des blogs - Illustration

28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 06:21

Tintin--Le-lotus-bleu.jpg


Série: Tintin

Tome: 4

Titre: Le lotus bleu

Auteur: Hergé

Editeur: Casterman

 

 

Depuis l'Inde, où nous avions quitté Tintin dans l'album précédent, celui-ci tente toujours de percer le mystère des trafiquants de drogue affrontés auparavant. Un homme venu de Shangaï n'aura que le temps de lui murmurer quelques mots avant d'être la nouvelle victime du poison qui rend fou. Tintin embarque donc pour la Chine. Sa lutte contre les trafiquants va encore s'intensifier, mais heureusement pour lui, il va faire la connaissance d'une société secrète qui lutte contre le trafic d'opium.

 

Par rapport au tome 2, on trouve, à mon avis, une plus grande cohérence dans le lotus bleu. Globalement, tout se passe dans quelques endroits précis, et on n'a pas l'impression de courir d'un paysage à l'autre comme avec les Cigares du Pharaon.

Côté personnages emblématiques, on retrouve les Dupont, mais surtout, c'est la grande apparition de Chang, le meilleur ami de Tintin.

Et pour le coups, Hergé manifeste moins de préjugés envers les chinois qu'envers les africains. L'album est pourtant publié en 1936, soit quelques années après Tintin au Congo. au contraire, il les présente même comme un peuple opprimé par les japonais et les européens. D'ailleurs, cet album sera de ceux qui colleront le plus à la réalité, puisque l'incident de Mukden, en mandchourie, déclencheur de la guerre sino-japonaise, est présenté (sans être nominément identifié). Peut-être était-ce parce qu'Hergé avait un ami chinois, qui lui donnait forcément à voir ce peuple différemment...

 

En tous cas, c'est véritablement un très bon album, riche en suspens, en rebondissement et en action. Un excellent Tintin, et le meilleur, sans doute, de ceux écrit jusque là.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lotto 17/01/2013 13:00


Certes la visions des Chinois est ici dénuée de racisme (Hergé fait même une scène se moquant des préjugés sur les Chinois) mais s'avère en revanche d'un racisme hallucinant envers les Japonais
qui sont tous méchants et aux dents très longues. L'Histoire de l'époque ça n'arrange évidemment pas le tout.

Yaneck Chareyre 17/01/2013 15:01



C'est tout à fait vrai. En même temps, les japonais frisaient eux même la caricature, durant cette période.



grande pirogue 04/11/2009 23:09


je suis un grand fan de tintin et je suis content de cette chronique! bravo


Miss Art 29/10/2009 13:25


Exellente synthèse, à la fois historique, biographique et qui donne envie de lire la bd. Moi qui n'm pas trop RG, me voilà réconcilier.
Merki.


Yaneck Chareyre 29/10/2009 14:02


Je dois confesser un avantage, je suis un passionné du Japon et de son histoire. alor ça aide un peu, dans le cas présent. ^^ Mais merci à vous.