Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes bd à moi
  • Mes bd à moi
  • : Un blog consacré à la bande dessinée, de tout horizon, et à tous les produits dérivés du monde de la bd. Un blog animé par Yaneck Chareyre et Snoopy
  • Contact

Recherche

CLASSEMENT WIKIO

Wikio - Top des blogs - Illustration

20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 06:59

  les-passagers-du-vent-tome-2.gif

 

Série: Les passagers du vent
Tome: 2
Titre: le ponton
Auteur: Bourgeon
Editeur: Glénat


Tragan et le major sont enfermés dans une des prisons anglaises faites pour la guerre. Un vieux bateau pourri échoué au milieu d'une mer de vase. Une prison infâme. Isabeau, elle, a réussit à demeurer en Angleterre, et à devenir la préceptrice d'une jeune bourgeoise, enceinte jusqu'aux yeux. Grâce à elle, ainsi qu'au père de son enfant, Isabeau va tout tenter pour sauver ses deux amis de leur triste situation.

Je suis moins convaincu par ce second tome que par le premier. Isabeau se retrouve avec moins de charisme, et ce n'est pas sa petite protégée qui apporte quoi que ce soit de vraiment intéressant à l'intrigue.
En dehors des conditions de détention des français dans ce conflit, et du dessin toujours aussi bon, je ne trouve rien de bien intéressant dans cet opus. Et ça va trop vite à mon goût. Les évènements s'enchainent à toute vitesse, et l'on fini bien loin de là où l'album avait commencé, sans que l'on sache vraiment quel est le but de la série. On ne voit pas vraiment d'intrigues à long terme se dessiner, mais cela confirme les regrets que j'avais eu à la fin du premier album.

Je verrai ce qu'il en est dans le troisième tome. Et si je continue cette série.

Repost 0
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 05:06

Theodore-Poussin-tome-4.jpg

 

Série: Théodore Poussin
Tome: 4
Titre: Secrets
Auteur: Franck Le Gall
Editeur: Dupuis
Collection: Repérage


Théodore Poussin, à bord de la Marie Vérité, rentre retrouver Laurence Brooks, le Rajah Blanc, qui lui avait confié bateau et mission de retrouver sa fille. Il a certes fait chou blanc, mais ce n'est pas le pire. Brooks a été fait prisonnier par les hollandais, et le port d'accueil du Mare Vérité est bloqué par eux à la suite d'exactions de rebelles locaux. Comment Théodore va-t-il pouvoir continuer sa route?

Très sincèrement, si je continue cette série, c'est parce qu'on m'avait offert le tome 5 il y a fort longtemps, et que je veux arriver jusque là. Une fois celui-ci chroniqué, je laisserai la série.
Non qu'elle soit désagréable, mais je n'accroche finalement pas outre mesure. Le manque de réponses quand à Mr Novembre, qui est pourtant des plus actifs, me gêne un peu. Au bout de quatre tomes, toujours rien à son sujet. Pour le reste, le scénario est varié, mais il ne réussit pas à me prendre. Tant pis, plus qu'un album, et ce sera bon pour moi.

 

Repost 0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 05:17

Jeronimus-tome-1.jpg

 

Série: Jéronimus
Tome: 1
Titre: Un homme neuf
Scénariste: Christophe Dabitch
Dessinateur, coloriste: Jean-Denis Pendanx
Editeur: Futuropolis


Octobre 1628, Amsterdam. Jéronimus Cornelisz est apothicaire, et adeptes des cercles de réflexion les plus hérétiques de la ville. Venant de perdre son béb, et sous le menace des révélations d'un membre du cercle, torturé, il décide de quitter la Hollande, et de s'engager dans la compagnie hollandaise des indes orientales. Il embarque sur un bâteau, le Batavia, à destination du comptoir du même nom. Mais ce bâteau n'y arrivera jamais, voici l'histoire de ses passagers.

Etrange album que celui-ci. On est assez proche du roman graphique, avec très peu de dialogues, et beaucoup de descriptions. Dès la présentation des auteurs, on peut le supposer, car il est écrit que Dabitch était en charge du "récit et du texte". Mais contrairement à une bonne partie du roman graphique, le dessin n'est pas simplifié dans le cas présent. Au contraire, Jean-Denis Pendanx travaille ses planches un peu à la manière des peintres impressionnistes, mais avec des couleurs riches et chaudes. Point de trait dépouillé ici. Les couleurs sont parties prenantes du récit, et nous aident à nous immerger dans cette Hollande du 17e siècle.
Le rendu final est un peu déroutant. Sans avoir été franchement conquis, je dois bien reconnaître que le récit est suffisamment bien mené pour me donner envie d'en savoir plus. Dès la première page, Christophe Dabitch annonce qu'il va arriver des évènements inattendus aux passagers du Batavia, mais s'il nous dit un peu en quoi, sans faire de recherches, on ne peut pas deviner comment cela va se terminer. C'est donc un joli tour de force.
Jéronimus est un personnage intrigant, complexe, et sa quête de liberté (par rapport au carcan de la société de l'époque), est assez parlante, je trouve, même pour quelqu'un comme moi qui ne suis pas trop attaché au concept. Il va contre la religion, contre les croyances, et fait le pari de l'intelligence. Mais c'est aussi un homme lâche, et c'est ça qui donne une certaine aura au personnage. On sent qu'il évolue dans l'album, subtilement.

Donc, si cet album n'est pas le meilleur des productions Futuropolis, reconnaissons-lui son style et son efficacité, et je ne peux que vous engager à prendre le temps de lire cet ouvrage. Il ne se termine pas en dix minutes, mais il amène de quoi réfléchir.

 

 

Jeronimus-tome-1_-Planche.jpg

Repost 0
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 05:47

 

Série: Théodore Poussin

Tome: 3

Titre: Marie Vérité

Auteur: Frank le Gall

Editeur: Dupuis

 

Théodore Poussin vogue sur un beau bâteau, fort en voiles et en hommes afin de retrouver Marie Vérité, la fille du Rajah Blanc, qu'il a rencontré dans le tome 2. Les avis divergent. Est-elle toujours en vie? Qui est cette femme que l'on voit parfois aux fenêtres du palais du Rajah?

Mais surtout, Théodore arrive à un moment clé. Le règne du Rajah, celui-là même qui avait fait tomber le Rajah Blanc, est menacé.

Mais que fait encore Monsieur Novembre au coeur de ces évènements?

 

Difficile de savoir où tout cela va mener. Théodore ne le sait pas plus que nous.  Etrange série qui ne dit pas vraiment vers où elle va. On se doute que Théodore ne prendra pas de sitôt la route de la France, afin de retrouver sa famille, mais il est impossible de deviner à l'avance les plans de Frank le Gall. Il n'y a qu'à se laisser porter, savourer chaque aventure de Théodore, et voir  au fur et à mesure ce qu'il va se passer.

Repost 0
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 05:18


Série: Théodore Poussin
Tome: 2
Titre: Le Mangeur d'Archipels
Auteur: Frank Le Gall
Editeur: Dupuis



Théodore Poussin se retrouve donc coincé en Asie. Il essaye tant bien que mal de rassembler un peu d'argent pour se payer le voyage du retour, vers sa famille, mais il ne sait pas que Mr Novembre, son destin comme il se désigne, fait tout ce qu'il faut pour que ces plans ne se réalisent pas. Théodore doit mener une vie de plus en plus dangereuse, cotoyant pirates, trafiquants, et bouges mal famés. Mais une rencontre, avec un étrange homme, va changer ses perspectives d'avenir.

J'apprécie vraiment le début de cette série, mais est-ce pour ses albums, ou par le fait que je comprends peu à peu une histoire lue une dizaine d'année auparavant?
Tout de même, reconnaissons à Frank Le Gall de distiller ses informations avec parcimonie, entretenant ainsi un suspens du meilleur goût. Une galerie de personnages semble s'installer peu à peu. L'auteur tisse une toile dans laquelle se pauvre Théodore pense encore agir avec liberté.
Tout l'album vient nous montrer combien il se trompe.
Repost 0