Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes bd à moi
  • Mes bd à moi
  • : Un blog consacré à la bande dessinée, de tout horizon, et à tous les produits dérivés du monde de la bd. Un blog animé par Yaneck Chareyre et Snoopy
  • Contact

Recherche

CLASSEMENT WIKIO

Wikio - Top des blogs - Illustration

2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 09:08

Le-gout-du-chlore.jpg

Titre: Le goût du chlore
Auteur: Bastien Vivès
Editeur: Casterman
Label VF: KSTR


Ah, le goût du chlore... Une bd que j'ai lu en bibliothèque, et que j'ai reposé sans avoir envie d'en faire la moindre critique ici... Je suis faible... Pour le top bd, pour kbd, je vais quand même la faire (après avoir relu l'album, bien entendu).
L'histoire? Un jeune homme atteint de scoliose finit par suivre les conseils de son médecin, et va nager à la piscine. Entre deux longueurs, il va croiser une jeune femme qui ne va pas le laisser indifférent.

Oui, c'est ça le pitch de l'album.... De quoi? Vous trouvez ça un peu court? Ah mais je suis bien d'accord. Disons le même franchement, pour moi, cet album est une incompréhension faite livre. Une tartine trop grande (135 pages, ça fait de la belle tartine), sur laquelle on aurait étalé un tout petit morceau de beurre. Au final, la tartine est sèche, sans trop de goût. Lorsqu'un éditeur voit arriver un projet, que ce soit pour de la chanson, de la littérature ou que sais-je d'autre, il me semble qu'il devrait se poser la question de savoir ce qu'apportera le dit projet. Bon, soyons honnêtes, ils se posent sans doute plus souvent la question de savoir si ça va se vendre ou pas. Mais pour chacune de ces deux questions, je ne vois pas comment l'éditeur de KSTR a pu répondre par la positive concernant Le goût du chlore.

Le cadre est juste chiant et monotone. Eternelles même cases, éternelles même couleurs. Oh, trop fort, ça fait comme si on était à la piscine! Oui, sauf que bon, ça ne suffit pas quoi. On lit si on veut voyager, mais à priori, tout le monde a une piscine municipale à proximité et pas chère je pense. Donc je ne comprends pas. Surtout que l'intrigue qui tient dans ce cadre, est minimaliste. Le personnage principal tombe amoureux d'une jeune femme, drague sans draguer, tout plein de timidité qu'il est... Et en plus à la fin la fille disparaît sans prévenir. Donc même cette intrigue minimaliste n'est pas résolue. Si c'est pour faire mode, que ce pieds de nez a été fait par Bastien Vivès, afin de tromper les convenances et de dérouter le lecteur, je lui réponds que le manque de talent est un sacré handicap. Voyez, moi, je fais du style depuis le début de cette chronique, et je suis totalement convaincu d'être bourré de talent, c'est donc bien la preuve. Blague à part, ne pas terminer une intrigue, laisser le lecteur en suspens, ça peut être un choix littéraire tout à fait acceptable. Mais uniquement quand on a donné au lecteur de la matière à réfléchir. Là, il n'y a rien. Tout juste a-t-on envie de dire au personnage principal qu'il est trop con de ne pas voir qu'elle réagit à ses avances. Mais je le redis et le répète, ce n'est pas suffisant.

A vouloir jouer de la légèreté et de la finesse, Bastien Vivès n'est parvenu qu'à trouver le vide.



Le-gout-du-chlore-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Amours
commenter cet article

commentaires

Fee Paradis 04/03/2010 11:01


Je me suis aussi royalement emm... en lisant cette BD !


Yaneck Chareyre 04/03/2010 11:12


Encore une! Ouais!!!!

Je suis bête, parfois.... ^^


Alan 03/03/2010 08:44


J'adore le dessin de Bastien Vives, et la façon dont il décrit les gens me touche profondément. Il y a bcp de vie dans son trait. Et de ce point de vue, c'est un auteur excellent.
Au final (j'ai tous ses ouvrages) je me dis qu'il n'a rien à raconter, et qu'il n'a pas de propos, pas de point de vue, pas d'avis sur la vie... C'est un bon mirroir (et lire un miroir n'a aucun
intérêt si on n'est pas Narcisse).
C'est un ado, et la toile de fond d'histoires d'amour mièvres est un truc de midinettes...
J'attend avec impatience un truc profond de sa part !


Yaneck Chareyre 03/03/2010 09:07


Moi, sur cet album là, je n'ai même pas accroché au dessin. C'est te dire ma souffrance ^^


Caro 02/03/2010 21:55


Ah ..........Ca fait plaisir de lire une chronique comme celle-là... ^^
Moi aussi j'ai dû persévérer pour terminer cet album. J'ai trouvé ça long, lent, pénible... J'ai eu l'impression de voir parfois les mêmes cases, l'intrigue (si on peut dire qu'il y en a une)
n'avance pas, et finalement une fois le livre refermé, on s'en porte pas plus mal !! C'était vraiment pas palpitant !!


Yaneck Chareyre 03/03/2010 07:22


ah oui, c'est vraiment le rassemblement des anti, ici ^^.
Tout comme toi, c'est clair...


valérie 02/03/2010 16:04


Le vide, non! C'est certes minimaliste, ce n'ets pas ma BD préférée mais j'ai aimé certains étirements des corps et l'ambiance piscine est très bien restituée, je trouve.


Yaneck Chareyre 02/03/2010 18:57


C'est bien ce que je dis. Retranscrire une ambiance de piscine en bd, c'est vraiment le vide. ^^


Loula 02/03/2010 12:59


"Le cadre est juste chiant et monotone" Je suis tout à fait d'accord et je me sens moins seule ici que chez Morue la Fée, n'est-ce pas?^^ Alors j'ai quand même une remarque sur ton style à
toi,qu'est-ce que c'est que cette expression avec "juste"? Je ne la supporte pas!! Bon allez, admettons, que sur ton blog, tu fais ce que tu veux, surtout si tu à la même avis que moi sur cette
BD!! ;-)


Yaneck Chareyre 02/03/2010 13:25


Admettons, oui... J'irai même jusqu'à dire que je fais bien comme je veux :op

Mais donc, oui, ici c'est le rassemblement des "anti" goût du chlore. Mais Morue s'y épanouie pleinement quand même ^^