Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes bd à moi
  • Mes bd à moi
  • : Un blog consacré à la bande dessinée, de tout horizon, et à tous les produits dérivés du monde de la bd. Un blog animé par Yaneck Chareyre et Snoopy
  • Contact

Recherche

CLASSEMENT WIKIO

Wikio - Top des blogs - Illustration

7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 05:45

Aime-Lacapelle-tome-1.gif

 

 

 



Série: Aimé Lacapelle
Tome: 1
Titre: Je veille au grain
Auteur: Jean-Yves Ferri
Editeur: Fluide Glacial
Date de publication: Mars 2000



 

Aimé Lacapelle est agriculteur dans le Tarn, il a une bonne cinquantaine, et une mémé bien plus âgée que lui. Aimé est aussi membre du BIT, Bureau d'Investigation du Tarn, la police agricole. A la demande du maire, il s'occupe de toutes les enquêtes qui touchent de près ou de loin aux cultures de la région et aux cultivateurs. Les vilains sont prévenus, Aimé Lacapelle veille.

Histoire de faire plaisir un peu à Eric de Blogbrothers, un peu d'humour. Du Fluide Glacial, pour changer un peu. Il faut dire qu'Esterella m'avait donné envie de lire un Aimé Lacapelle.
Ma foi, c'est très sympathique. Aimé fait un bon héros, avec à la fois un côté inoxydable que rien n'arrête, et une image de bouseux puceau vivant encore avec sa mémé. Le mélange est parfaitement dosé, pour que le personnage ne soit ni un looser, ni un total sur-homme. A ce titre, j'aime beaucoup la dernière histoire de l'album qui voit Aimé tenter d'aller se déniaiser dans une boîte de nuit. Très drôle, très frais, et surtout, totalement décapent pour l'image du héros bâtie sur les premières histoires. Ce n'est pas un album hilarant, mais c'est un album très sympathique, qui donne le sourire, et qui n'oublie pas d'égratigner un peu les clichés sur la campagne et les citadins. Le petit côté politique est aussi bienvenu, avec une jolie charge symbolique sur les OGM. Juste équilibre, c'est vraiment le qualificatif que je trouve le plus pertinent sur cet album.
Et côté dessin, Ferri a le chic pour à la fois dessiner des gueules incroyables pour les paysans, et des filles sublimes et sexy. Avec le même trait, c'est très fort.

Bonne découverte donc, avec un album intelligent, bien construit, et qui saura plaire à la fois aux adeptes de la modernité à tout crin, et aux paysans attardés des vallées savoyardes. S'ils lisent de la bd.

 

 

PS: Petite dédicace pour Eric, qui demandait un peu plus d'humour ici, lorsque j'ai posé la question...

 

Ils en ont parlé: Coin BD,

Logo top bd 2011

15/20

Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 05:45

Pico-Bogue-tome-3.jpg

 

Série: Pico Bogue
Tome: 3
Titre: Question d'équilibre
Scénariste: Dominique Roques
Dessinateur: Alexis Dormal
Editeur: Dargaud


Troisième tome des aventures de Pico Bogue et de sa sœur Ana Ana, et le moins que l'on puisse dire c'est que la qualité est toujours au rendez-vous. Cette fois-ci, Dominique Roques s'attarde plus sur les ambiances propres à l'hiver. La neige, le froid, et Noel. Très belles remarques sur la magie de Noel, pour preuve: "la magie de noël c'est de ne pas mériter ses cadeaux. Si on les mérite, c'est pas des cadeaux, c'est un salaire." Ces pages ont même fait fléchir ma femme qui n'est pas une adepte du croire au père noël. Alors que moi, j'aime cette idée, guetter l'arrivée du Père Noel le 24 au soir, se dire qu'il passe dans le ciel et chercher à le voir. J'aime cette magie, et mes parents n'y sont pas pour rien. Dominique Roques retranscrit cela très bien. Il a aussi une ou deux bonnes histoires sur le "vieillir".
Pico Bogue, c'est de l'innocence, de la réflexion, de l'impertinence... Trois tomes de sortis et vraiment, il n'y en a pas un à jeter encore. Je prends tout.
Si vous ne connaissez pas encore, laissez-vous donc tenter. C'est intelligent, c'est touchant, c'est drôle, et de par la même, c'est pour moi une des meilleures bd d'humour à l'heure actuelle.

 

 

Pico-Bogue-tome-3_-planche.jpg

Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 05:37

Dans-Mon-Open-Space-1.jpg

 

Série: Dans mon open space
Tome: 1
Titre: Business Circus
Auteur: James
Editeur: Dargaud
Label: Poisson-Pilote


A la lecture de cet album, je me rends compte qu'en fait, je n'ai jamais travaillé pour une véritable entreprise. Des associations, des administrations, mais point de véritable secteur privé.
Car Dans mon open space, c'est la vie de bureau. Une petite PME, avec son patron, sa directrice marketing, son responsable des ventes, son stagiaire, et son assistante de direction (et plus encore). On voit évoluer tout ce petit monde, avec ses codes et ses pratiques.

Il y avait une bande dessinée américaine sur ce sujet, Dilbert. Et malheureusement, je trouve que James ne parvient pas à faire aussi bien sur la critique du monde de l'entreprise. Chez Dilbert, c'est mordant, c'est féroce, tandis que dans cet album là, on semble plus être dans une position d'observation sans réel jugement. C'est même sans doute pour cela que nous suivons Hubert le stagiaire (et Omar le Homar....) à travers son intégration dans la boîte.
Déjà que je n'en suis pas, du privé, mais si en plus il n'y a pas cette critique acide, autant dire que je m'ennuis.

 

 

Dans-Mon-Open-Space-1_-planche.jpg

Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 06:57

La-legende-de-Robin-Des-Bois.jpg

Titre: La légende de Robin des Bois
Auteur: Manu Larcenet
Editeur: Dargaud
Collection: Poisson-Pilote


Imaginez que Robin des bois vive toujours de nos jours. Qu'il soit gâteux, Alzheimer, et qu'il faille lui cogner lourdement sur le crâne pour lui faire retrouver ses esprits. Imaginez que Petit Jean, le shérif de Notingham et Frère Tuck subissent le même traitement... Que Tarzan en prenne un petit coup au passage.
C'est ça, la légende de Robin des Bois.

Un Larcenet prompt à détricoter les grands mythes pour les ridiculiser et nous faire rire. Les gags hilarant se succèdent et s'enchaînent à merveille, Larcenet trouvant toujours l'occasion de nous étonner et de nous prendre par surprise.
Je n'aurai qu'un reproche. L'édition que j'ai empruntée comporte des pages légèrement brouillées. Est-ce un effet de style ou un défaut, je m'interroge.

Cet album augure formidablement la série des aventures de, que Larcenet écrira ensuite.

 

Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 06:26



Série: Rat's

Tome: 1

Titre: En partance pour nulle part

Auteur: Ptitluc

Editeur: Les Humanoïdes Associés

 

Superstars des vendeurs d'affiches des campus de France, les Rat's n'étaient pas encore de ce blog. Je rattrape donc le manque.

Ptitluc est d'une certaine façon, un La Fontaine anarchiste, cynique et biker. Il adore mettre en scène les animaux pour tapper sur les travers de ses contemporains.

 

Les rat's sont opposés aux crapauds. Les deux groupes veulent traverser une gigantesque route pour voir si l'herbe est plus verte de l'autre côté. Mais dès lors qu'ils ont conscience des efforts des autres, ils vont se livrer une guerre totale pour essayer d'être les premiers à passer. t tous les coups sont permis.

 

L'esprit de compétition, le machisme, prennent une grande claque dans cet album. Peu importes les conséquences, il faut arriver à dépasser l'autre, à le vaincre à tout prix.

J'aime beaucoup cet aspect moraliste que donne l'auteur. Et même si un groupe semble plus positif que l'autre, les crapauds sont en fait aussi tordus que les horribles rats. Pas de manichéisme ici. Pas de gentils, tout le monde est méchant, violent, tricheur et manipulateur.

Tout juste, voit-on la présence d'un rat nommé adolphe, doté d'une mèche, d'un accent germanique et d'une volonté d'annexer les autres terres, ce qui place tout de même les rats dans le camps des plus pourris.

 

C'est noir, c'est violent, c'est cynique, mais c'est totalement drôle, et tout à fait intelligent.

Vive les Rat's!

 

Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 05:20


Pico-bogue-tome-1.jpg

Série: Pico Bogue

Titre: La vie et moi

Scénariste: Dominique Roques

Dessinateur: Alexis Dormal

Editeur: Dargaud

 

 

Autre découverte du top bd, et encore une bonne surprise.

Pico Bogue, c'est un peu notre Mafalda à nous. Un petit garçon, dans une famille normale, qui observe la vie de tous les jours en y portant un regard plus mature que ce que l'on peut imaginer. Si l'on excepte la dimension politique, peu présente chez Pico Bogue, cela rappelle bien Mafalda.

 

Un excellent album, aux réflexions profondes et pertinentes. J'aime beaucoup de petit garçon, et sa petite soeur aussi, qui s'expriment presque comme des adultes, afin de mieux nous remettre à notre place et devant nos contradictions.

Pas facile de vous en dire beaucoup. Il faut entrer dans cet album, et profiter de ce petit univers.

J'espère simplement qu'il y aura une suite, car les auteurs ont vraiment réalisé un très bon album.

Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 05:46


Joe_Bar_Team_1.jpg

Série: Joe Bar Team

Tome: 1

Auteur: Christian Debarre

Editeur: Vent d'Ouest

 

Pour le principe, je ne suis pas du genre à laisser des séries de côté. Enfin, du moins, depuis que je fais ces chroniques.

Je me suis donc emprunté à la médiathèque le premier tome du célèbre Joe Bar Team.

 

Et donc je ne serai jamais pote avec les motards. Je retrouve dans cette bd tout ce que je n'aime pas chez eux. La frime, l'irrespect de toute règle.

Alors oui, c'est un peu abrupte, comme entame, surtout pour ce qui n'est qu'une bd d'humour. Humour certes, mais moi ça ne me fait pas rire du tout, car ce que je vois des motards ne me laisse pas penser que le trait soit extrêmement exagéré. Mais qu'ils soient rassurés, je n'aime pas plus les fondus du volant à quatre roues. D'une manière générale, je n'aime pas ceux qui se permettent de mépriser les règles collectives en se justifiant par un "désir de liberté".

 

Je ne vais pas faire quinze mille lignes. Je n'aime pas les motards, et je n'aime pas cette série. Si vous êtes dans le cas inverse, il y a de fortes chances que cela vous plaise.

Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 05:07

 

Titre: De Gaulle à la plage

Auteur: Jean-Yves Ferri

Editeur: Dargaud

Label: Poisson-Pilote

 

 

 

En 1948, De Gaulle quitte le pouvoir, lassé des tergiversations de la IVe République. Mais qu'à-t-il fait pendant les vacances qui ont suivi? Ferri à la réponse, ou du moins en imagine une.

Le voilà donc à s'amuser avec ce personnage historique qui devient un merveilleux personnage de bd. Affublé d'un aide de camp, de sa femme, de son fils adolescent, d'une paire de tongues et de son berger allemand ancien chien d'Hitler, nous voyons un héros dans sa plus stricte intimité. Mais pas facile de passer d'une vie trépidante et héroïque au train train des vacances en famille.

 

Voilà une bd d'humour très sympa, car elle se moque et joue avec l'Histoire. Churchill en second rôle est un délice, et Ferri s'amuse à composer avec ce que l'Histoire a retenu de ces hommes, pour écrire ces petites tranches de vie "oubliées".

Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 05:27


Série: Pascal Brutal
Tome: 2
Titre: Le mâle dominant
Auteur: Riad Sattouf
Editeur: Fluide Glacial


Plus fort, plus sexy, plus dur, Pascal Brutal est de retour pour un tome 2.
Pour ma part, j'arrive à un pallier de saturation. Oui, c'est sympa, c'est marrant, mais je trouve le personnage assez limité. Peu d'évolution pour lui, c'est dommage.

Mais bon, il y a des choses intéressantes dans cet album. J'aime beaucoup l'histoire consacrée à une Belgique uchronique, qui serait devenue totalement misandre. Misandre, c'est l'inverse de misogyne. En gros, un pays où les hommes sont traités comme les femmes le sont en Aghanistan par exemple. Des hommes-objets, sans droits. La transposition qui est faite est tout à fait bien trouvée, et elle interroge forcément sur le comportement des hommes dans la réalités.

En dehors de ça, Pascal Brutal nique des femmes, couche avec des mecs, bastonne des abrutis.... Un peu redondant quand même... Y'a-t-il vraiment de quoi faire une longue série?
Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 05:09



Titre: L'enfer des concerts
Auteur: Zep
Editeur: Dupuis
Collection: Humour libre


Zep, le papa de Titeuf, ne se contente pas de s'occuper de la destinée de son petit bonhomme à la mèche blonde. Il n'hésite pas à prendre le temps de se faire plaisir, et à lancer des albums différents.
L'enfer des concerts, ce sont des gags en une planche, qui nous parlent de l'univers des concerts (comme le titre l'indique). Fans hystériques, collectionneurs, groupes minables, tout le monde en prend pour son grade.

On sent bien la passion de Zep pour la musique dans cet album. C'est sans doute un moyen de faire aussi des références à ses groupes et chanteurs de prédilections, chose qu'il ne pourrait faire dans Titeuf.
Même sans être un habitué des concerts, je peux dire qu'on sourit très souvent à la lecture de cet album.

C'est léger, et ça accompagnera fort bien votre saison de festivals de musique pour cet été.
Repost 0
Yaneck Chareyre - dans Humour
commenter cet article