Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes bd à moi
  • Mes bd à moi
  • : Un blog consacré à la bande dessinée, de tout horizon, et à tous les produits dérivés du monde de la bd. Un blog animé par Yaneck Chareyre et Snoopy
  • Contact

Recherche

CLASSEMENT WIKIO

Wikio - Top des blogs - Illustration

24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 05:03

Je-ne-suis-pas-mort.jpg

 

 

Titre: Je ne suis pas mort
Auteur: Hiroshi Motomiya
Editeur VF: Delcourt
Editeur VO: Shueisha Inc.


Kenzô Okada a soixante ans, et attends sa retraite avec envie. Il est fatigué de son emploi de "salaryman". Mais à la veille de son départ en retraite, il est licencié. A son retour de l'agence pour l'emploi, il découvre son appartement vidé, sa femme partie avec tout leur argent, et les numéros de téléphone de ses enfants changés. Il est prêt à en finir avec la vie. Il va se pendre. Mais il échappe à la mort, et se décide à finir ses jours loin de la civilisation, au cœur de la nature.

Très agréable lecture. J'ai vraiment beaucoup aimé ce manga, où l'auteur nous livre une galerie de personnages pas caricaturaux, touchants. Il traduit bien tout le poids de la société japonaise sur les gens, et j'aurai tendance à penser que ce manga est un appel à la rébellion, à l'audace d'aller à l'encontre des carcans que les japonais se sont fabriqués. Un besoin quelque peu individualiste, dans une société qui nie peut-être un peu trop ces pulsions. Je ne suis pas attaché à l'individu en particulier, mais si l'état d'esprit japonais me parle beaucoup, je n'en n'occulte pas les travers. Et Hiroshi Motomiya non plus. L'introduction du personnage féminin est très bien faite. C'est en ça que je dis que l'auteur s'éloigne des caricatures, qu'il ne tombe pas dans la ficelle scénaristique. Les relations entre Kenzô et la jeune femme (dont on ne connait pas le nom, au passage) et très juste, et tout à fait en accord avec la personnalité de Kenzo. J'aime vraiment ça, on sent une logique dans le comportement du personnage.
Graphiquement, c'est tout aussi agréable à lire. L'auteur est à l'aise sur tous les pans du dessin, et transmet à merveille les émotions de ses personnages.

Un manga dont il n'y a pas grand chose à redire. Tout à fait dans l'esprit japonais, malgré tout, de retour aux sources, à la nature. Je suis presque étonné de ne pas y voir la moindre référence religieuse d'ailleurs. Le culte des kamis y aurait pourtant eu toute sa place.
Des mangas qui font place à la religion, je n'en ai pas beaucoup vu, si?

 

Je-ne-suis-pas-mort_-planche.jpg

Challenge-BD-logo

Cet album sera proposé au challenge de Mr Zombi. Type: Retour à la nature

Total: 10 (FB: 6/ Mg: 4/ Co: 1)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zazimuth 25/10/2010 17:26


J'avais beaucoup aimé.


Lunch 24/10/2010 15:23


Mais oui, sinon. Ça peut aussi ^^


Lunch 24/10/2010 15:21


C'est plutôt de la superstition shinto que de la religion.


Lunch 24/10/2010 13:28


Des mangas sur la religion...
- Bouddha de Tezuka (philosophie)
- Charisma de Yashioji (secte)
- Hoshin (religion taoïste chinoise)


Yaneck Chareyre 24/10/2010 13:31



Merci ^^


Onmyoji peut-être aussi?